Val de Loire : terre de patrimoines

Sortez des sentiers battus et découvrez les châteaux secrets du Val de Loire
À l’ombre des grands châteaux de la Loire, tels que Chambord, Chenonceau ou encore Amboise, de nombreux châteaux moins connus du grand public valent, eux aussi, le détour ! Ouverts pour certains à la belle saison seulement, ils vous réservent de jolies surprises et de beaux souvenirs dès ce printemps.

En Touraine, ce ne sont pas les références qui manquent ! Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, la Touraine est, nous vous ne l’apprendrons pas, un territoire fourni en châteaux, en Histoire, en patrimoine. Faisons ensemble un tour non exhaustif des sites à découvrir.

Le Château de l'Islette

chateau-islette-azay-le-rideau
Situé à proximité du célèbre château d’Azay-le-Rideau, le château de l’Islette représente, lui aussi, un incontournable si vous découvrez la région. Vous le connaissez peut-être de réputation : en effet, il a abrité, au cour des années 1890, les amours de Auguste Rodin et de Camille Claudel. Rodin y travailla sur la statue commandée par le Société des Gens de Lettres en 1891, Balzac. Quant à Camille Claudel, elle y sculpta la « Petite Châtelaine », l’une de ses œuvres principales. De qui s’est-elle inspirée ? De la petite-fille des propriétaires du château. Décidément, il avait l’air de faire bon vivre au château de l’Islette à la fin du XVIIè Siècle. Dotée d’une blancheur caractéristique du tuffeau de la Vallée de la Loire, le château de l’Islette vous ouvre ses portes du 1er mai au 30 septembre.

Le Château de Montpoupon

Chenonceau au Nord, Loches au Sud, bienvenue à Céré-la-Ronde où se trouve le château de Montpoupon. Habité par la même famille (les « La Motte Saint-Pierre ») depuis 185, Montpoupon abrite 30 salles, richement aménagées et décorées. Place forte du Moyen-Âge construite par Charlemagne, Montpoupon renferme pas moins de 1200 ans d’Histoire et de patrimoine. Poussez ses portes de début février à fin novembre pour le découvrir par vos propres yeux.
chateau-montpoupon-cere-la-ronde

Le Château de Gizeux

Un château privé habité par ses propriétaires 
chateau-gizeux
Le Château de Gizeux, véritable vestige de l’époque médiévale. Il y aurait eu, à la place de l’emplacement du château actuel, une forteresse en bois bâtie au XIè Siècle. Si cet élément n’est plus visible, d’autres le sont encore : la tour d’entrée, l’aile droite et l’enceinte crénelée. La partie récente du château est formée en « U » : architecture typique des châteaux Renaissance en Val de Loire. Envie de le découvrir ? Prévoyez votre séjour entre le 1er avril et le 3 novembre.

Le Château de Champchevrier

Situé à 25 km de Tours par l’Ouest, le château de Champchevrier est un château Renaissance par excellence. Sa construction s’est étendue sur deux siècles : le XVIè et le XVIIIè Siècles. C’est au XVIè Siècle que la famille de Daillon a construit, sur les fondations d’une ancienne forteresse, le logis Renaissance. C’est seulement 100 ans plus tard que le château de Champchevrier, style classique, a rejoint le logis Renaissance. Aujourd’hui, le château reçoit visites, animations, expositions, groupes plus ou moins grands, séminaires et tout autre projet de la vie moderne… Profitez de la courte saison d’ouverture pour le découvrir en famille : du 15 juin au 22 septembre 2019.

Château Gaillard

chateau-gaillard-amboise
Le Château Gaillard n’est rien d’autre que l’ambitieux projet de Charles VIII. Il s’est efforcé de convaincre 22 « Gens de Mestiers » de fonder à Gaillard la première Renaissance française : céramistes, charpentiers, vitraillistes, maçons, sculpteurs, Charles VIII avait des plans bien précis en tête. La partie jardin n’est pas en reste : Dom Pacello de Mercoliano, maître jardiniste, a créé les tout premiers orangers de France. Particulièrement apprécié par une majorité d’artistes, le château de Gaillard a accueilli lors de visites plus ou moins courtes : Anne de Bretagne, le Cardinal de Guise, François II, Catherine de Médicis, Louis XII, François 1er, René de Savoie, Diane de Poitiers, Claude de France, Léonard de Vinci évidemment… Rien que cela… !

Les Châteaux secrets à découvrir dans le Loir-et-Cher

 A l'ombre des grands châteaux de la Loire tel que le Domaine de Chambord, le Château Royal de Blois ... découvrez de plus petits châteaux qui valent le détour.

Le Château de Troussay

Il occupe la place de l’un des plus petits châteaux de la Loire ! Situé sur la commune de Cheverny, non loin donc de son grand cousin le château de Cheverny, Troussay dispose d’une forte empreinte historique. C’est vers 1450 que sa construction débute mais seulement en 1545 que le premier propriétaire est nommé : il s’agit de Robert de Bugy. C’est la famille de Bugy qui développera le château et qui embellit le domaine de Troussay. Ouvert du 1er avril au 30 septembre, le château de Troussay accueille également vos événements : séminaires, mariages, tournage…

Le Château de Beauregard

A seulement 20 minutes de Chambord le château de Beauregard est l'introduction idéale à l'Histoire de France et d'Europe au gré des châteaux de la Loire grâce à sa galerie unique de 327 portraits d'illustres retraçant 315 ans d'histoire..
chateau-beauregard

Ouvert du 9 mars à début novembre, le château de Beauregard est caractérisé par son évolution. Le tout premier bâtiment de Beauregard construit à la fin du XVè Siècle, fut un manoir. C’est entre 1553 et 1559 que d’importants travaux ont été mis en place par Jean du Thier, secrétaire d’État aux Finances du roi Henri II (et acquéreur du domaine). Le XIXè Siècle fut témoin de la destruction de l’aile Ouest du château et c’est seulement au XXè Siècle que la modernité s’est installée : eau courante, chauffage central, la famille Tillier entreprit également de mettre au goût du jour les extérieurs. Vous apprécierez de le découvrir en famille, lors d’une belle journée ensoleillée.

Le Château de Talcy

Vous connaissez forcément au moins un détail du château de Talcy. Non, vous ne trouvez pas ? La célèbre petite Cassandre de Ronsard (« Mignonne, allons voir si la rose… ») n’était autre que la fille du premier propriétaire de Talcy. Famille d’artistes ? Peut-être. Diane, la nièce est la muse de Agrippa d’Aubigné et la fille de Cassandre compte elle-même dans sa descendance directe Alfred de Musset… Ancienne maison seigneuriale à vocation viticole, Talcy est encore aujourd’hui dans un état de conservation exceptionnel. Le château de Talcy est ouvert toute l’année (hors 1er janvier, 1er mai et 25 décembre), profitez-en ! 
chateau-talcy

Les châteaux à découvrir en Anjou (Maine-et-Loire)

Le Château de Montsoreau

Château de la Loire. Château construit par Foulques Nerra au 11e siècle dans le lit de la Loire, à l'endroit où la Vienne se jette dans le fleuve Royal. Reconstruit à la Renaissance, il abrite désormais la collection Philippe Méaille souvent décrite comme une des plus importantes et radicales collections mondiales d'Art Conceptuel. Vues exceptionnelles. Art Contemporain.

chateau-montsoreau

C’est Jean II de Chambes qui fit construire le château de Montsoreau dans les années 1450. Cette construction s’étala sur une dizaine d’années et entraîna un chantier d’une grande envergure : milliers de mètres cube de tuffeau, quintaux de plomb, milliers de pierres de taille et pas loin de 1000 arbres coupés pour fabriquer la charpente. Ses caractéristiques ? L’attention portée aux ouvertures : 45 fenêtres croisées, 25 cheminées, larges baies composent le château de Montsoreau. Une envie de le découvrir ? Le château de Montsoreau vous ouvre ses portes du 1er février au 31 décembre. Foncez !

Le Château de Beaugé

Participez à un parcours spectacle d'intérieur inédit... Laissez-vous conter l'histoire du maître des lieux : le Roi René. Un parcours étonnant, une collection mystérieuse, une découverte insolite.

Ancien relais de chasse édifié par le roi René d’Anjou, le château de Baugé date du XVè Siècle. Situé en plein centre-ville de la ville close de l’Anjou, le château de Baugé est doté de grandes salles d’honneur destinées aux réceptions du roi René d’Anjou. Rénové puis réaménagé, le château est aujourd’hui ouvert au public. La chambre privée du roi et son oratoire sont désormais accessibles, la chambre privée ayant été reconstituée : sièges, lit à baldaquin, bibliothèques… Un passage obligatoire quand on se rend dans le Maine-et-Loire !

Pour votre séjour dans le Maine-et-Loire ? Nous nous occupons de tout. Voir les locations Gîtes de France dans le Maine-et-Loire

Le Château de Brissac

Elevant ses hautes façades avec monumentalité depuis les pelouses d’un grand parc paysager, Brissac mérite bien son surnom de « Géant du Val de Loire ».
chateau-brissac

Le 26 mai 1502 est une date clé du château de Brissac : c’est la date depuis laquelle il accueille la même famille en son sein (les Ducs de Brissac). Situé à une quinzaine de kilomètres de la ville d’Angers, Brissac est le château le plus haut de France : sept étages au total et plus de deux cent salles… Pour ne pas vous perdre dans ce château aux influences baroques de l’époque, choisissez la visite guidée !

Les sites troglodytiques

Habitations, caves, fermes, carrières, les sites troglodytiques font véritablement partie du patrimoine de la Vallée de la Loire. Luynes, Rochercorbon, Doué-la-Fontaine, Trôo, Lavardin, les Goupillières, Rochemenier, ils sont également très nombreux.
Dans le seul département du Maine-et-Loire, entre Saumur, Brézé et Montsoreau, se trouvent plus de 1 000 kilomètres de galeries souterraines. Elles sont faites de terre de tuffeau et de falun, deux matériaux caractéristiques de la région.

Le Château de Brézé

Parlons tout de suite de la particularité du château de Brézé : sa forteresse souterraine. Constituée de tuffeau, la forteresse souterraine de Brézé est longue de plus d’un kilomètre ! Extraordinaire exploit pour l’époque, ce souterrain fait de Brézé l’une des plus importantes forteresses souterraines d’Europe.

Le Village troglodytique de Trôo

Au Moyen-Âge, Trôo était une cité troglodytique. Fondée sur un coteau de tuffeau, l’ancienne cité est située aux portes de la région naturelle du Perche, dans le département du Loir-et-Cher. Aujourd’hui, Trôo est un petit village d’un peu plus de 300 âmes. Depuis toujours ce village porte bien son nom : du latin traucum (« lieu où il y a des trous »). Impossible de résister à sa curiosité ! La grotte pétrifiante (plus ancien site touristique de Trôo, déjà ouvert au public au XXè Siècle), les fortifications et le « Puits qui parle » (« Puits de Jacob » ou « Puits de Jacquot », connu pour sa capacité d’écho exceptionnel) font de Trôo un village attrayant et attractif.

Les caves champignonnières de Bourré

Situé à une quinzaine de kilomètres de Chenonceau et à une vingtaine d’Amboise, Bourré est un village que l’on peut qualifier de pittoresque.
pleurote1-1547721000.jpg
Pendant des siècles, l’Homme a extrait du tuffeau pour les châteaux. À force d’extraire, des galeries souterraines se sont formées : plus de 400 kilomètres sur plusieurs étages… C’est dans la Cave des Roches (plus de 100 kilomètres de galeries sur 7 étages) que vous pourrez visiter la seule champignonnière encore en activité agricole et ouverte au grand public. La visite de la cave se mérite : les conditions sont plutôt rudes. Température : 11°C. Humidité : 95 %. Mais cela vaut le coup, la visite est guidée à la lueur des lampes de mineur. 

Poussez l'expérience !

Et si vous dormiez au cœur de la pierre ? L’Agence Val de Loire Tourisme vous propose sa sélection d’hébergements troglodytiques en Indre-et-Loire. Les strates millénaires laissent souvent apparaître des fossiles noyés dans le calcaire, de quoi enchanter petits et grands dans leurs explorations. Voir les gîtes et les chambres d'hôtes troglodytiques

Les 500 ans de la Renaissance : 1519 - 2019

Il y a 500 ans, la région Val de Loire bénéficiait déjà des « plus beaux esprits créatifs de l’histoire de l’art et des sciences, d’intellectuels et d’humanistes éclairés ». S’il y a bien une date à retenir en Val de Loire, il s’agit de 1519. Cette date marque le début de la construction du château de Chambord (et également la mort de Léonard de Vinci). C’est aussi, plus globalement, l’arrivée de la période Renaissance dans la région. Née en Italie, la Renaissance a probablement été apportée en France par Charles VIII et François 1er. Au fil des années, ils ont fait venir artisans, artistes et architectes italiens pour transformer peu à peu les villes, les édifices religieux et l’Art en général.
500-ans-renaissance-val-de-loire

Le Val de Loire est encore aujourd’hui muni d’un patrimoine riche et varié : arts et lettres, musique, jardins, sciences, architecture, révolutions technologiques, artisanat, gastronomie et art de vivre en général. Cet anniversaire, nommé « Viva Leonardo Da Vinci 2019 ! », est l’occasion parfaite pour découvrir la région.

Tout au long de l’année 2019, de nombreuses manifestations sont prévues autour du thème de la Renaissance. Comptez sur nous, nous vous donnerons régulièrement les dates et adresses de ces animations spéciales Renaissance.

Chez Val de Loire Tourisme, l’une de nos principales missions est de vous faciliter votre séjour. C’est pourquoi, à l’occasion des 500 ans de la Renaissance, nous vous avons concocté un séjour clé en main digne des plus belles balades royales :

Le temps de 4 jours et 3 nuits (hébergement dans un hôtel 4**** à Blois), nous vous proposons la visite des châteaux de Chambord, de Chenonceau, d’Amboise, de Blois, du Clos Lucé, de Chaumont-sur-Loire.

Découvrez sans plus tarder ce séjour clé en main, idéal pour découvrir (ou re-découvrir) le patrimoine Renaissance du Val de Loire :

Les liens utiles

Le château de l’Islette : http://bit.ly/Islette

Le château de Montpoupon : bit.ly/Montpoupon

Le château de Gizeux : bit.ly/Gizeux

Le château de Champchevrier : bit.ly/Champchevrier_

Le château Gaillard Amboise : http://bit.ly/_Gaillard

Le château de Troussay : bit.ly/Troussay_

Le château de Beauregard : http://bit.ly/_Beauregard

Le château de Talcy : bit.ly/_Talcy

Le château de Brissac : bit.ly/Brissac_

Le château de Montosreau : http://bit.ly/_montsoreau

Le château de Baugé : https://www.chateau-bauge.fr/

Le château de Brezé : https://www.chateaudebreze.com/

Le village de Trôo : https://www.valdeloire-tourisme.fr/le-village-troglodyte-de-troo.html

La cave champignonnière de Bourré : http://www.le-champignon.com/Visites

1519-2019, 500 ans de Renaissance

Le temps de 4 jours et 3 nuits (hébergement dans un hôtel 4**** à Blois), nous vous proposons la visite des châteaux de Chambord, de Chenonceau, d’Amboise, de Blois, du Clos Lucé, de Chaumont-sur-Loire. Découvrez sans plus tarder ce séjour clé en main, idéal pour découvrir (ou re-découvrir) le patrimoine Renaissance du Val de Loire

Instagram

Conditions de vente séjours et locations

Inscrivez-vous à la newsletter

Pour être informé de nos actualités et promos, laissez nous votre email.

Conditions de vente séjours groupes